Actualités

Ca bouge dans les communautés aborigènes d’Australie !


Catégories : Films, Peuples

Les Aborigènes d'Australie, très présents sur ce site BED, avec le volet Aborigènes sont en pleine bagarre en ce moment avec le gouvernement australien. Celui-ci, après avoir décidé de «fermer» 150 communautés aborigènes jugées «non rentables», vient de parler de choix de vie pour expliquer les chiffres inquiétants de la mortalité aborigène, et de la présence en prison : 25% de la population pénitentiaire alors qu’ils ne sont que 3% de la population.

Sur ce thème de la prison, regardez la bande-annonce du très beau film Charlie's country de Rolf de Heer.

Sur les menaces de fermetures de communautés aborigènes, lisez l’excellente contribution de Barbara Glowczewski et ses confrères, parue dans le Huffington Post et relayée en France

Et lisez l'article complet du GITPA , groupe international de travail pour les peuples autochtones
http://gitpa.org/Qui sommes nous GITPA 100/ACTUlettreaustraliechoixdevie.htm

Cycle "C'est ici que je vis" au MUCEM


Catégories : Films

L'association Cinépage vient de boucler un cycle intitulé C'est ici que je vis, au MUCEM, le Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée de Marseille. Tous les films programmés exploraient la question des minorités linguistiques en Europe.
On a pu y voir les fictions C'est ici que je vis du catalan Marc Recha et Obaba, le village du lézard vert, du basque Montxo Armendariz. Puis ce fut Jon face aux vents, du breton Corto Fajal et Plus tu parles...plus tu pleures, un documentaire consacré aux Pomaks. Le docu-fiction de Peter Watkins La bataille de Culloden et Bloody sunday de Paul Greengrass ont permis d'aborder Ecosse et Irlande. Un film napolitain, un sicilien, deux films sur les Roms, puis une journée spéciale langues régionales de France.

Au programme, un film corse de Marie-Jeanne Tomasi, A vargugna ; puis le film Trobadors, un voyage occitan de Sarah Benillouche et enfin O seizh Posupl de Soazig Daniellou. Ce film, qui revient sur l'itinéraire de lycéens Diwan, dix ans après leur bac, a touché profondément la salle, émue par la détermination mais aussi la sérénité de ces jeunes bretons. A découvrir ici.

 

 

Nouveaux films inédits sur les Kurdes


Catégories : Films

BED vous propose 10 nouveaux films inédits, issus d'une démarche originale. Depuis 2008, à l'initiative de deux documentaristes chevronnés, Baudouin Koenig et Fulvia Alberti, épaulés par toute une équipe de techniciens et réalisateurs amis, des  ateliers de cinéma documentaire réunissent des jeunes cinéastes irakiens de toutes origines, sexe et religion. L'objectif est de faire découvrir le cinéma du réel comme outil de dialogue, de montrer son rôle dans la constitution de la mémoire d'un pays, et de produire une collection de films.

Ces images du quotidien des Irakiens, et des Kurdes en particulier, nous donnent un autre éclairage sur ces populations, souvent à la une des médias ces temps-ci. Nous avons choisi dix des meilleures réalisations au fil de ces 8 ans d'ateliers.

Pour continuer à découvrir les Kurdes, un film qui remonte à 2003, de Mylène Sauloy, tourné à l'orée de la guerre américaine Pour continuer à découvrir les Kurdes, un film qui remonte à 2003, de Mylène Sauloy, tourné à l'orée de la guerre américaine en Irak : Le drôle de pays des Kurdes d'Irak, à visionner en intégral.

Emilie Maj nous emmène découvrir les enfants nomades


Catégories : Films

Emilie Maj, ethnologue spécialiste des Yakoutes, venue participer au colloque de BCD en Octobre 2014, accompagne aujourd'hui la sortie d'un film long-métrage de Christophe Boula, le 25 mars prochain dans les salles de cinéma.

Enfances nomades est un joli périple au sein des steppes d'Asie centrale. A la croisée de trois destinées, celle d’Amraa, le jeune Mongol qui part rejoindre son amoureuse en ville; celle d’Apo, le bébé sibérien perdu dans la neige; et enfin celle de Lhamo, l’enfant tibétaine qui voulait vivre avec son yak…
Trois questionnements, entre tradition et modernité.

En écho au film, un très beau livre de photographies, à la fois carnet de tournage et témoignage unique sur ces destins de nomades. A commander sur le site de Boréalia qu'Emilie Maj anime avec passion.